Recherche : Ok Recherche avancée
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Détail
TRAITÉ ÉLÉMENTAIRE DE DROIT CRIMINEL ET ...

DONNEDIEU DE VABRES (Henri), TRAITÉ ÉLÉMENTAIRE DE DROIT CRIMINEL ET DE LÉGISLATION PÉNALE COMPARÉE, 2e éd. revue et mise à jour , Paris, Sirey 1943, in-8, br., non massicoté, ex-libris manuscrit sur couv., présence de la 1re p. de la Gazette du Palais parue les 5-6-7 oct. 1949 où Jean Carbonnier a pris soin de souligner, au sein du discours de M. Ithier prononcé lors de la Rentrée solennelle de la Cour d’appel de Paris le 3 oct. 1949, « Un magistrat au XVIIIe siècle », le terme « Poitou », présence également de l’INDEX de la Revue internationale de criminologie et de police technique des articles publiés dans les volumes I à XV (1947 à 1961), (couv. papier fanée, br. fané, feuilles jaunies), intérieur frais, [Cet ouvrage provient de la bibliothèque personnelle du professeur Jean Carbonnier (1908-2003)], VIII-936 p.

Editeur : Sirey (Paris)

Année : 1943

Rare exemplaire de l’édition de 1943 de ce traité fondamental. L’auteur maintient une certaine distance avec l’évolution du droit pénal sous le régime de Vichy alors même qu’il avait écrit en 1942 un droit pénal de la Guerre et de la Révolution nationale sujet à controverse. L’auteur donnait dans la préface de la 1re édition parue en 1939, conservée dans celle-ci, le sens de sa démarche : « C’est donc à un moment de transition et de crise que nous saisissons, pour en tracer une esquisse, le droit pénal français. L’abrogation de nos codes reculera dans le passé et rendra en partie inutilisable le mouvement jurisprudentiel qui s’est érigé sur leurs bases séculaires. Le droit nouveau se construit dans une relation étroite avec l’effort parallèle qui se poursuit à l’étranger, le développement du droit pénal comparé s’impose et donne l’impulsion au droit pénal international. ». Il est intéressant de la mettre en parallèle avec la préface dont la 2e édition est alors dotée : « Les événements qui se précipitent depuis quatre ans n’ont pas permis que la nouvelle édition […] soit la simple reproduction de la précédente. En France, une situation intérieure et extérieure angoissante, puis la guerre, puis le changement de régime et des institutions ont dicté la nouvelle orientation de la politique criminelle. […] Notre première édition annonçait la solution d’un conflit : celui qui mit aux prises l’École néo-classique et l’École positiviste. Un autre conflit surgissait alors, que la seconde édition voit se conclure : celui du libéralisme et de l’autoristarisme répressifs. L’autoritarisme triomphe : dans certains pays, par suite d’une volonté systématique ; dans d’autres, et spécialement dans le nôtre, parce que la force des circonstances l’a imposé. Mais le droit pénal nouveau qu’il a greffé sur la tradition, non sans troubler l’harmonie, est un droit de crise. Il ne peut, dans sa forme actuelle, prétendre à la pérennité. Ce livre a donc le défaut de paraître en un moment de transition. Du moins offre-t-il un tableau – que nous avons voulu objectif et précis – de la répression, à un tournant particulièrement émouvant de l’Histoire. » Rare.

Prix : 140 €
Réf. :47741
Ce livre ne vous convient pas entièrement,
vous pouvez être alerté de la disponibilité d'un nouvel exemplaire.
Créer une alerte
.