Recherche : Ok Recherche avancée
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Détail
PRINCIPES DE LA LÉGISLATION UNIVERSELLE

[SCHMID, (Georges Louis d’Avenstein)], PRINCIPES DE LA LÉGISLATION UNIVERSELLE , Amsterdam, Marc Michel Rey 1776, 2 t. en 1 vol. in-8, demi-veau fauve moucheté fin XIXème, tranches non rognées, pleine marge, tit. doré sur pc. de maroquin noir, dos à 5 nerfs ornés de roulettes et doubles filets dorés, (coiffes affaissées, rares rousseurs), intérieur presque immaculé, bon état, XX-392 / 476 p.

Editeur : Marc Michel Rey (Amsterdam)

Année : 1776

Édition Originale et seule publiée. Bibliographie : INED, 4116 ; Einaudi, A.867 ; inconnu de Kress ; inconnu à Dupin. « Les Principes ne portent pas la marque d’un esprit particulièrement original ou puissant, ils n’en constituent pas moins une exposé systématique sinon de la doctrine des physiocrates, du moins d’un système fort proche de celle-ci, système qu’il étend à presque tous les domaines de la vie en société, comme aux relations des sociétés entre elles. pour lui la législation “embrase un champ plus vaste que celui qui lui est ordinairement assigné”. La “science de la législation” — et comment ne pas souligner cette formule, dont Schmidt use dès les premières lignes de son ouvrage ? — “se fonde uniquement sur les rapports de l’homme avec la nature et la société”, soit donc sur les lois “universelles”, “invariables”, “éternelles”, “qui leur sont prescrites”, et en fin de compte sur “l’ordre naturel” dont le 18e devait la révélation à la physiocratie. » (P. Cordey, Benjamin Constant, Études & Recherches, Revue européenne des sciences sociales, Genève, Lib. Droz, T. XVIII - 1980 - N° 50, P. 56 et s.).

Prix : 480 €
Réf. :39870
Ce livre ne vous convient pas entièrement,
vous pouvez être alerté de la disponibilité d'un nouvel exemplaire.
Créer une alerte
.