Recherche : Ok Recherche avancée
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Détail
L’ORIGINE DU DROIT POSITIF CHEZ ...

ZECCHINO (Ortensio), L’ORIGINE DU DROIT POSITIF CHEZ FRÉDÉRIC II DE HOHENSTAUFEN (Empereur des romains) – Philologie et Politique – Préface de Francesco DI DONATO & Michel TROPER , Paris, Éditions La Mémoire du Droit parution : septembre 2020, 16 X 24 cm., broché, imprimé en France sur papier bouffant épais, label imprim’vert®, 292 p.

Editeur : Éditions La Mémoire du Droit (Paris)

Année : parution : septembre 2020

« Il y a des ouvrages dont la sortie détermine un véritable tournant dans un champ de savoir. Nous nous trouvons ici face à l’un de ces cas ». Les premières lignes de la préface de Francesco Di Donato et Michel Troper à la présente édition disent en quelques mots toute l’importance du texte ici traduit pour la première en Français d’Ortenzio Zecchino. Au travers d’une étude minutieuse et subtile des sources, l’auteur nous introduit à un des débats majeurs du droit : l’opposition entre le droit naturel et le droit positif, au travers du conflit entre le Saint-Empire et la Papauté. Il nous montre comment Frédéric II Hohenstaufen en opposant au « droit naturel » invoqué par Grégoire IX un droit politique en action construit les fondements de la théorie moderne du « droit positif ». L’auteur, dans la lignée de Kantorowicz met en évidence la rupture intellectuelle majeure que constitue ce débat. Par rapport aux auteurs français il souligne aussi son antériorité aux affirmations analogues des juristes de Philippe Le Bel. Cet ouvrage, par son jeu subtil entre droit médiéval, droit moderne et droit contemporain constitue une réflexion essentielle sur le droit occidental. Il est ici présenté dans une traduction, complétée et enrichie de la 2e édition de sa version italienne publiée en 2018.

Prix : 39 €
Réf. :3881
Ce livre ne vous convient pas entièrement,
vous pouvez être alerté de la disponibilité d'un nouvel exemplaire.
Créer une alerte
.